Appareil de Van Slyke

L’appareil est fixé sur un panneau de plexiglas. A droite, une chambre d’extraction des gaz, reliée à sa partie supérieure à une pipette comportant deux renflements. A gauche, un manomètre à mercure gradué de 0 à 70. Sur un support métallique, une ampoule destinée à contenir du mercure. La chambre d’extraction, le manomètre à mercure et l’ampoule de mercure peuvent être mis en relation par un système de tuyaux en T munis de robinets. Sur le devant de l’appareil, un interrupteur marche-arrêt et des boutons de réglage du temps d’agitation et de l’intensité de l’agitation. A l’arrière, un moteur

Donald Dexter Van Slyke (1883-1971) était un chimiste américain. D’abord chercheur en biochimie au Rockefeller Institute de New York, il fut nommé en 1914 chef du service de chimie de l’hôpital du Rockefeller Institute. Il est connu pour ces travaux sur l’équilibre acido-basique du sang. C’est en cherchant à mesurer de façon précise la concentration en bicarbonates du sang de patients diabétiques qu’il inventa l’appareil de mesure qui porte son nom.
Il a été dit que si un processus chimique comportait un gaz, Van Slyke saurait le mesurer!

Matériaux - Techniques
Métal, plastic, verre
Fabricant / Période
S.N.E.E.I 1 rue Monticelli Paris
1917 - 1970
Dimensions

H : 110 cm L : 70 cm P : 60 cm

État
Bon
Destination

Extraction et mesure des gaz contenus dans le sang ou le plasma : oxygène et dioxide de carbone

Précision d'utilisation

Les gaz dissous dans le sang sont extraits par le vide. L'oxygène combiné à l'hémoglobine est libéré par action d'un ferricyanite et le CO2 sous forme de bicarbonates est extrait par action d'un acide. Le volume de gaz dégagé est soit mesuré directement soit comprimé à un volume donné et on mesure alors l'augmentation de pression à l'aide d'un manomètre à mercure.

Date d'acquisition
05/02/2012
Origine des dons
Dr Alain Feuillu CHU de Rennes
Numéro d'inventaire
CPHR - 2012.325
Copyright
© Conservatoire du patrimoine hospitalier de Rennes