Etude sur la Tuberculose chez les Indigènes musulmans en Tunisie.

Sujet

C’est une Thèse soutenue par le docteur Duplenne. A son arrivée à Tunis en tant qu’ Interne, à l’hôpital Sadiki, sous la direction du docteur René Broc (Médecin-Chef), elle est frappée par l’antagonisme existant entre un climat qui semble salubre et le nombre considérable de tuberculeux venant à la consultation. D’où l’idée d’étudier la tuberculose en Tunisie chez l’indigène musulman et d’en voir les causes. Sur les hommes uniquement parce qu’ils ne perdent pas les fiches d’examen (contrairement aux femmes). Dans sa thèse, le docteur Duplenne, fait l’état des lieux (observation de toutes les formes de tuberculose, nombre de malades, malades à quel degré, comment sont-ils soignés?). Elle étudie la configuration des lieux de soin existants, fait des statistiques pour l’année 1926. Son but est de mettre en évidence le besoin d’une prophylaxie, de traitements adaptés, de construction de lieux spécifiques et de faire baisser la contagion. Son constat est pessimiste.

Description

Ouvrage broché, couverture cartonnée verdâtre. 78 Pages illustrées de 3 photographies du pavillon des tuberculeux de l’hôpital Sadiki à Tunis et le plan de cet hôpital (à la fin du volume).

Historique

Blanche -Fanny-Marguerite Duplenne est devenue Docteur en médecine à la Faculté de Médecine de Paris . Elle a été Interne des Hôpitaux d’Angers, Interne à l’Hôpital Sadiki de Tunis .En 1923, elle est Lauréate de l’Ecole de Médecine et de Pharmacie d’Angers. Elle sera attachée au service antivénérien de Maine et Loire en 1924/25.

Auteur
Blanche-Fanny-Marguerite Duplenne
Éditeur
Jouve et Cie Paris
Date de publication
1927
Dimensions
L : 24,5 cm l : 16 cm
État
Moyen, couverture légèrement déchirée, papier jauni à l'intérieur. Certaines feuilles ne sont pas découpées.
Date d'acquisition
25/02/2013
Ancienne appartenance
Professeur Bernard Launois
Statut juridique
Don CPHR
Numéro d'inventaire
CPHR - 2013.64
Copyright
© Conservatoire du patrimoine hospitalier de Rennes