Dame Jeanne

Bonbonnes de verre entourées de bois et protégées par de la paille ou des copeaux de bois. Deux récipients de 5 litres, un récipient de 35 litres, deux récipients de 50 litres.

Chassée de son royaume de Naples, la Reine Jeanne vint se réfugier en 1347 dans son comté de Provence en passant par la route de Grasse à Draguignan. Surprise par un violent orage, on lui indiqua pour asile le petit château du gentilhomme verrier au hameau de « Saint Paul la Galline Grasse ».
Après y avoir passé la nuit, la reine désira voir fabriquer les flacons. Un peu troublé, le verrier souffla dans le mors de sa canne, et réalisa une bouteille énorme qui fit l’admiration de tous par sa contenance d’une dizaine de litres. Il décida d’en lancer la fabrication et l’appela reine-Jeanne, mais la souveraine suggéra modestement de lui donner le nom de « dame-jeanne ». Pour protéger cette grosse bouteille, le verrier l’habilla d’osier. (Wikipédia)

Matériaux - Techniques
Verre, paille, bois
Fabricant / Période

XXe siècle
Dimensions

Petite D : 28 cm ; H : 35 cm
Grande D : 45 cm ; H : 45 cm

État
Bon, entourages salis et usés
Destination

Pharmacies hospitalières

Précision d'utilisation

Elles permettaient le transport et la conservation d'eau déminéralisée et d'éthanol à 95%.

Date d'acquisition
21/01/2013
Origine des dons
Clinique Saint Yves
Numéro d'inventaire
CPHR - 2013.2 ; CPHR - 2013.3 ; CPHR - 2013.4 ; CPHR - 2013.5 ; CPHR - 2013.6 ; CPHR - 2013.7
Copyright
© Conservatoire du patrimoine hospitalier de Rennes