Bouillotte

Destiné à contenir de l’eau chaude, ce récipient à la forme d’une bouteille en grès vernissé avec ouverture ventrale obturée par un bouchon de liège

Les anciennes bouillottes utilisaient différents matériaux : zinc, nickel, cuivre, laiton, étain, aluminium, fer blanc, voire pour les plus coûteuses, métal argenté. Il y avait même des bouillottes en porcelaine, en grès vernissé, ou en vessie de porc. Puis sont apparus le caoutchouc et le plastique. Le terme « bouillotte » désignait autrefois également ce que l’on appelle aujourd’hui une bouilloire, récipient de cuivre ou d’autre métal destiné particulièrement à faire bouillir de l’eau.

Matériaux - Techniques
Grès
Dimensions

H : 26 cm ; D : 9 cm

État
Excellent
Destination

Les bouillottes servaient à réchauffer les draps ou les linges. La bouillotte était remplie d'eau bouillante puis on enroulait le drap autour.

Date d'acquisition
19/01/2012
Origine des dons
Guy Gaboriau
Numéro d'inventaire
CPHR - 2012.19
Copyright
© Conservatoire du patrimoine hospitalier de Rennes