Traité des maladies chirurgicales et des opérations qui leur conviennent

Sujet

Un des volumes (le Ve) publiés par l’auteur entre 1814 et 1826 qui regroupe , pour l’époque, ce qu’il y a de mieux dans le domaine de la chirurgie. L’auteur y a compilé ses connaissances en anatomie et tout son savoir acquis au cours de ses nombreuses années d’exercice de la chirurgie. Ce volume traite des maladies de la tête et des yeux qui ne peuvent être guéries que par un acte chirurgical.

Description

Ouvrage relié, couverture marbrée verte, dos cuir fauve, décoré de bandes poinçonnées et titre dorés. 639 pages.

Historique

Alexis Boyer (1757-1833) est un anatomiste et un chirurgien français. Fils d’un petit tailleur, il débute comme aide-barbier chez un « chirurgien-barbier » d’Uzerche. A 17 ans il est garçon barbier à Paris, il y fréquente les salles d’anatomie et de dissection où il donne quelques coups de main. Cela lui permettra d’être élève de l’Hôpital de la Charité , puis chirurgien dans cet hôpital. En 1789, il participe à la prise de la Bastille avec les étudiants en médecine. A partir de 1792, il donne des cours d’anatomie, puis devient Professeur de médecine opératoire à l’Ecole de Santé de Paris et Professeur de clinique chirurgicale à l’Hôtel-Dieu. En 1805, J N Corvisart le recommande à l’ Empereur, il devient alors le Premier  chirurgien de Napoléon.Il accompagnera l’Empereur dans ses campagnes militaires. L’empereur le comblera d’honneurs et lui donnera le titre de Baron d’Empire.

Auteur
M Le Baron Boyer
Éditeur
Chez l'auteur et chez Migneret imprimeur (Paris)
Date de publication
Tome V (4e édition) 1831
Dimensions
L : 21 cm ; l : 13 cm
État
Moyen , couverture abimée.
Date d'acquisition
03/03/2016
Ancienne appartenance
M Michel Tortelier
Statut juridique
Don CPHR
Numéro d'inventaire
CPHR - 2016.108
Copyright
© Conservatoire du patrimoine hospitalier de Rennes