Poupinel – Stérilisateur à chaleur sèche

L’étuve est une caisse en métal à double parois entre lesquelles circule de l’air chaud. C’est un caisson avec porte, commandes électriques et thermomètre sur la façade.

L’étuve sèche dite “Poupinel” est le premier stérilisateur à chaleur sèche. Il a été inventé en 1885 par le chirurgien français Gaston Poupinel (1858-1930), élève de Pasteur. La stérilisation par chaleur sèche est aujourd’hui proscrite en milieu hospitalier. On la retrouve dans certains milieux industriels pour la verrerie, puisqu’elle offre une grande simplicité d’utilisation.

Matériaux - Techniques
Métal, bakélite
Fabricant / Période
HORO Stuttgart - Heldelf (distributeur : COMEDO Corbeil Essonnes - S et O)
Deuxième moitié du XXe siècle
Dimensions

H : 36 cm ; L : 61 cm ; P : 33 cm

État
Bon
Destination

Il est destiné à la stérilisation des instruments et des seringues

Précision d'utilisation

La stérilisation est réalisée grâce à de l'air chaud et sec, sans augmentation de pression. La circulation d'air chaud augmente la température de l'air à l'intérieur de l'étuve, de la même façon qu'un four classique, mais sans possibilité pour l'air ni de sortir ni d'entrer. Le temps de stérilisation généralement recommandé est de 30 minutes à 180°C. Les bistouris et certains instruments très fragiles sont laissés à 120°C, pendant 20 minutes. Les seringues resteront trois quarts d'heure à une heure à 160°C. Les mécanismes de stérilisation sont mal connus, mais impliquent probablement une coagulation et une oxydation des protéines de structure des germes.

Date d'acquisition
24/05/2014
Origine des dons
Faculté de Médecine Pr Claude Guiguen
Numéro d'inventaire
CPHR - 2014.42
Copyright
© Conservatoire du patrimoine hospitalier de Rennes