Deprecated: La fonction builder_status est obsolète depuis la version 4.2.1 ! Utilisez AviaBuilder::get_alb_builder_status() à la place. in /home/cphrqjcq/www/wp-includes/functions.php on line 5379

Stérilisateur à formol

Ce stérilisateur se présente sous la forme d’une boite rectangulaire. La face antérieure est constituée d’une porte sur laquelle existe l’emplacement d’un thermomètre. A l’intérieur, quatre plateaux perforés et un plateau plein sont superposés. Sur la face supérieure, se trouve une poignée. Le stérilisateur repose sur quatre pieds. Le brûleur à alcool est constitué d’une rampe à trois mèches et se place sous le stérilisateur pour chauffer l’appareil.

Louis Pasteur, en 1861, démontre le rôle des micro-organismes dans l’infection et la transmission des maladies. La stérilisation devient donc indispensable. Les techniques se sont développées. Après la stérilisation par la chaleur, sont apparues d’autres techniques comme la stérilisation par le formol.

Matériaux - Techniques
Métal
Fabricant / Période
Collin Constructeur Paris Modèle des Dr G Gross et Barthélémy
Première moitié du XXe siècle
Dimensions

Stérilisateur H : 29 cm ; L : 20 cm ; P : 45 cm
Brûleur H : 3 cm ; L : 13,5 cm ; P : 31 cm

État
Moyen : métal dégradé
Destination

Stérilisation des sondes par le formol à froid (température ambiante) ou à chaud.

Précision d'utilisation

Les pastilles de trioxyméthylène, libérant les vapeurs d'aldéhyde formique (ou formol) sont recouvertes de plusieurs épaisseurs de gaze et disposées dans le plateau non perforé placé en partie inférieure pour la stérilisation à froid ou en partie supérieure pour la stérilisation à chaud. Les sondes à stériliser sont disposées sur les plateaux perforés. La durée du cycle de stérilisation est de 24 heures à température ambiante (17°C) et d'une heure à chaud (50°C). Un rinçage méticuleux des sondes à l'eau stérile doit être réalisé avant leur utilisation.

Date d'acquisition
29/12/2011
Origine des dons
Pharmacie CHU de Rennes
Numéro d'inventaire
CPHR - 2011.77 ; 2011.79
Copyright
© Conservatoire du patrimoine hospitalier de Rennes