Deprecated: La fonction builder_status est obsolète depuis la version 4.2.1 ! Utilisez AviaBuilder::get_alb_builder_status() à la place. in /home/cphrqjcq/www/wp-includes/functions.php on line 5383

Sphygmotensiophone de Vaquez-Laubry

Le sphygmomanomètre est composé d’un brassard gonflable, d’un manomètre, d’un tube en caoutchouc qui les relie et d’une poire servant à augmenter la pression dans le manchon, également reliée au manchon par un tube et équipée d’une soupape permettant de contrôler la pression et de la faire diminuer progressivement pour effectuer la mesure.

Ce sphygmotensiophone a été mis au point par Vaquez et Laubry en 1919 en collaboration avec le constructeur Spengler. Louis Henry Vaquez (1860-1936) était cardiologue et professeur de médecine à Paris. Charles Laubry (1872-1960) était aussi cardiologue à Paris et élève de Vaquez.

Matériaux - Techniques
Métal, cuir, tissu, caoutchouc, verre
Fabricant / Période
Ets Splengler Paris
A partir de 1930
Dimensions

H : 13,5 cm ; L : 50 cm

État
En état de marche mais toile souillée
Destination

Mesure de la pression artérielle par méthode indirecte.

Précision d'utilisation

Le tensiomètre est utilisé avec un stéthoscope, qui permet à l'examinateur d'entendre le passage du sang dans l'artère comprimée dès que la pression exercée par le manchon devient juste inférieure à la pression systolique, que l'on peut lire alors sur le cadran. Lorsque la pression du brassard devient inférieure à la pression diastolique, le passage du sang dans l'artère se fait sans bruit. La valeur de pression lue sur le manomètre donne la pression artérielle diastolique.

Date d'acquisition
29/11/2011
Origine des dons
CHU de Rennes IFSI
Numéro d'inventaire
CPHR - 2011.506
Copyright
© Conservatoire du patrimoine hospitalier de Rennes