Deprecated: La fonction builder_status est obsolète depuis la version 4.2.1 ! Utilisez AviaBuilder::get_alb_builder_status() à la place. in /home/cphrqjcq/www/wp-includes/functions.php on line 5383

Vaccinostyles

Le vaccinostyle est un stylet métallique, ressemblant à une plume à écrire (on l’appelle aussi plume vaccinostyle, ou lancette), qui servait à faire une scarification sur la peau d’un patient que l’on vaccine.

La vaccination antituberculeuse a été obligatoire en France de 1950 à 2007. Elle devait être pratiquée avant l’entrée en collectivité, et au plus tard à l’âge de six ans. Ensuite, il était nécessaire de pratiquer un test tuberculinique jusqu’à l’âge de 16 ans, et en cas de négativité, de refaire un BCG (vaccin bilié de Calmette et Guérin). Ce test tuberculinique était pratiqué environ trois mois après la vaccination. La vaccination devait être répétée si le patient montrait une réaction négative.

Matériaux - Techniques
Acier inoxydable - N° 2, 4 et 6
Fabricant / Période
"La Comtoise" et "Le Jenner"
1900
Dimensions

L : 4 cm et 6 cm

État
Excellent
Destination

Le médecin dépose une goutte de vaccin sur l'épaule, la cuisse ou le dos du pied et scarifie avec un vaccinostyle. En fonction des réactions constatées après un certain délai, on estime que la vaccination est effective ou pas.

Précision d'utilisation

La vaccination par scarification a été utilisée notamment pour la variole et la tuberculose (BCG). On a également pratiqué des cuti-réactions à l'aide d'un vaccinostyle.

Date d'acquisition
01/08/2013
Origine des dons
Clinique Saint Yves
Numéro d'inventaire
CPHR - 2013.103
Copyright
© Conservatoire du patrimoine hospitalier de Rennes