Deprecated: builder_status est obsolète depuis la version 4.2.1 ! Utilisez AviaBuilder::get_alb_builder_status() à la place. in /home/cphrqjcq/www/wp-includes/functions.php on line 5211

Marteau percuteur de Traube

Marteau présentant un manche en forme d’ailette et une tête de percussion dévissable pour permettre de changer la gomme. Il porte l’inscription «Valérianate Pierlot» du nom d’un pharmacien ayant travaillé sur les racines de valériane.

C’est une observation de vieille date qu’un tonneau dont on percute les parois rendra un son différent suivant qu’il est rempli d’air ou de liquide. Ce n’est qu’en 1761 qu’un médecin des hôpitaux de Vienne, Léopold Avenbrugger a découvert la percussion du thorax, décrite dans son fameux «Inventum novum». L’explication physique des phénomènes fut fournie principalement, et d’une façon classique, par le clinicien viennois Joseph Skoda (1805-1881) et le clinicien Ludwig Traube (1818-1876).

Matériaux - Techniques
Métal et gomme
Fabricant / Période

XIXe siècle
Dimensions

H : 1,5 cm ; L : 12 cm ; P : 5 cm

État
Excellent
Destination

Examen clinique du thorax

Précision d'utilisation

« La percussion à pour but de déterminer à l'aide de chocs exercés sur la paroi thoracique, l'étendue et la constitution physique des organes de la respiration. »

Date d'acquisition
10/07/2012
Origine des dons
Famille Philouze Rennes
Numéro d'inventaire
C-2012.564
Copyright
© Conservatoire du patrimoine hospitalier de Rennes