Articulateur

Dans la confection des prothèses bucco-dentaires, l’articulateur permet de mettre les dents prothétiques des modèles des arcades supérieures et inférieures en occlusion. Il facilite donc le montage des dents et leurs engrènements. Les dents étaient montées sur cire moulée sur les modèles en plâtre. Ces modèles étaient insérés sur les branches de l’articulateur.

L’articulateur présenté ici ne permet que les mouvements d’ouverture et de fermeture. On le nommerait aujourd’hui “Occluseur”.

Matériaux - Techniques
Laiton
Fabricant / Période
Sans marque
Fin du XIXe siècle
Dimensions

H : 7,5 cm ; L : 6 cm ; P : 12 cm.

État
Moyen
Destination

Les articulateurs servent à l'élaboration et à la confection de prothèses dentaires plus ou moins importantes. Ils cherchent à retrouver des mouvements buccaux efficaces et confortables pour le patient. Ils vont permettre le montage des dents pour approcher leurs différentes fonctions dans les différents mouvements physiologiques d'occlusion et de mastication.

Précision d'utilisation

L'articulateur est composé principalement d'une assise supérieure horizontale qui recevra le modèle maxillaire et une assise inférieure, avec une partie verticale et une autre horizontale qui recevra le modèle mandibulaire. Chaque maquette en cire est moulée sur le modèle en plâtre. Ces modèles en plâtre ont été coulés à partir des empreintes prises dans la bouche du patient.
Les modèles sont fixés sur l'articulateur par un second apport de plâtre.
L'ébauche de la prothèse est moulée sur le modèle en plâtre et on y incorporera les dents choisies (en porcelaine ou en ivoirine) qui seront incluses dans la prothèse définitive.

Date d'acquisition
24/02/2012
Origine des dons
Georges Cottin
Numéro d'inventaire
CPHR - 2012.421
Copyright
© Conservatoire du patrimoine hospitalier de Rennes