Deprecated: La fonction builder_status est obsolète depuis la version 4.2.1 ! Utilisez AviaBuilder::get_alb_builder_status() à la place. in /home/cphrqjcq/www/wp-includes/functions.php on line 5383

Bocal à sangsues

Il s’agit d’un aquarium sur pied en verre soufflé, percé à son sommet d’une ouverture circulaire, elle-même dotée d’un col retourné.

Pratiquée depuis l’Antiquité, l’hirudothérapie préconise l’application externe de certaines espèces de sangsues pour divers traitements : arthrose, hypertension, abcès, hémorroïdes, tendinites… et plus généralement tout type de congestion veineuse, la salive des sangsues contenant plusieurs substances anti-coagulantes et anti-inflammatoires. Tour à tour louée ou discréditée, cette pratique connait son apogée lors de la première moitié du XIXe siècle, notamment grâce à son utilisation quasi-systématique par le Dr François Broussais (1772-1838), médecin-chirurgien des armées napoléoniennes.

Matériaux - Techniques
Verre
Fabricant / Période

XIXe siècle
Dimensions

H : 27 ; L : 20 cm ; P : 20 cm

État
Bon
Destination

Le bocal était destiné à la conservation de sangsues médicinales dans le cadre de l'hirudothérapie.

Précision d'utilisation

Les sangsues étaient placées dans l'aquarium partiellement rempli d'eau que l'on recouvrait par un morceau de gaze placé sur l'ouverture et maintenu sous le col par un lien.

Date d'acquisition
22/01/2014
Origine des dons
Guy Gaboriau
Numéro d'inventaire
CPHR - 2014.6
Copyright
© Conservatoire du patrimoine hospitalier de Rennes