Pulvérisateur “Parisien”

Support en métal ajouré, flacon et entonnoir en verre, bruleur à pétrole avec mèche d’origine et bouchon

Appareil appliquant les principes du “Lucas Championnière”
Lucas Championnière (1843-1913) est né à St Léonard (Oise). Jeune étudiant en médecine, il se rend en Ecosse dès 1868 pour rencontrer Joseph Lister qui utilisa le
premier l’acide phénique comme
“désinfectant”. Il semble bien que ce soit
Lister qui ait inventé le pulvérisateur à
vapeur mais que ce soit Lucas
Championnière qui l’ait développé. Il a
été utilisé jusqu’au milieu du 20e siècle.

Matériaux - Techniques
Métal, verre, bois
Fabricant / Période
Manufrance
1931
Dimensions

H : 16,5 cm ; D : 8,8 cm

État
Moyen : marques de rouille
Destination

Ces appareils sont destinés à projeter avec force, sous forme de brouillard, toutes sortes de substances médicamenteuses."Galante, fabricant de matériels médicaux 1866"

Précision d'utilisation

Il est utilisé pour son action émolliente:
décapage des plaies, ramollissement des
croutes.
Il permet aussi d'activer la formation des
collections purulentes: furoncles, anthrax
etc.

Date d'acquisition
10/07/2012
Origine des dons
Famille Philouze
Numéro d'inventaire
CPHR - 2012.245
Copyright
© Conservatoire du patrimoine hospitalier de Rennes