Ventouse à bouton

Cloche de forme galbée

Ce moyen médical encore utilisé en Europe et aux États-Unis au début du XXe siècle n’est plus enseigné par la médecine contemporaine dite “moderne”. On le classe donc dans les médecines dites “traditionnelles”.

Matériaux - Techniques
Verre
Fabricant / Période

1930
Dimensions

D : 5 cm ; H : 8 cm

État
Excellent
Destination

La ventouse est destinée à soigner en induisant une « révulsion », par effet de succion sur la peau.

Précision d'utilisation

Pour chauffer l'air et induire un vide relatif lors de son refroidissement, l'on y insère une compresse, du coton, de la filasse ou un morceau de papier imbibés d'alcool à brûler et enflammés dans le récipient. La flamme s'éteint spontanément quand l'oxygène est consommé. La ventouse est alors appliquée sur le dos de la personne à traiter. Le vide relatif produit un puissant effet de succion et une congestion cutanée qui était réputée décongestionner l'organe sous-jacent.

Date d'acquisition
21/09/2011
Origine des dons
Annic'k Le Mescam
Numéro d'inventaire
C-2011.504
Copyright
© Conservatoire du patrimoine hospitalier de Rennes