Deprecated: builder_status est obsolète depuis la version 4.2.1 ! Utilisez AviaBuilder::get_alb_builder_status() à la place. in /home/cphrqjcq/www/wp-includes/functions.php on line 5211

Valve de Starr-Edwards

Prothèse valvulaire cardiaque composée d’une armature métallique en stellite (alliage poli de chrome, nickel, cobalt et molybdène)  contenant une bille de silastène (caoutchouc siliconé).

Albert Starr, né en 1926 est un cardiologue américain. En 1958, il est approché par un ingénieur en hydrolique Lowell Edwards, qui rêvait de soulager les patients cardiaques, ayant lui-même souffert d’un rhumatisme articulaire aigu pouvant se compliquer d’une atteinte des valves cardiaques. Edwards pensait qu’il était possible de remplacer les cœurs défaillants par un cœur mécanique. Starr conseille plutôt à Edwards de travailler sur une valve cardiaque artificielle.
En 1958, après de nombreux essais sur des chiens,  Albert Starr réalise avec succès l’implantation de la prothèse sur un de ses patients.

Matériaux - Techniques
Métal, silicone
Fabricant / Période

ca 1970
Dimensions

D : 2,2 cm ; H : 3,2 cm

État
Très bon
Destination

La valve de Starr sert à remplacer une valve mitrale défectueuse. Elle est fixée sur le cœur à l'emplacement de la valve native. La bille de silicone se déplace soit vers le haut soit vers le bas en fonction des différences de pression du sang.

Date d'acquisition
12/09/2014
Origine des dons
Roselyne Renimel
Numéro d'inventaire
CPHR - 2014.66
Copyright
© Conservatoire du patrimoine hospitalier de Rennes