Deprecated: La fonction builder_status est obsolète depuis la version 4.2.1 ! Utilisez AviaBuilder::get_alb_builder_status() à la place. in /home/cphrqjcq/www/wp-includes/functions.php on line 5383

Manuel pour le service des malades

Sujet

Ce livre regroupe des instructions données aux personnes qui soignent les malades pour pallier à l’impéritie des personnes soignantes. A cette époque pas de formation spécifique, pas d’école de santé.Le docteur Carrère est le premier à avoir l’idée qu’une formation était nécessaire. Un ouvrage utile aux garde- malades et infirmiers, aux sages- femmes, aux communautés religieuses et aux curés de campagne. Ce livre précise les qualités nécessaires que doivent avoir les personnes soignantes (ex: tempérance, propreté, attention); la conduite qu’elles doivent adopter (arrangement du lit), le détail des soins à apporter pour soulager les malades (savoir traiter la fièvre, les vômissements par ex); comment étudier les différents symptômes, faire des observations précises (ex l’urine, odeur, couleur, quantité); enfin il précise les traitements à faire et leur préparation. Il est question de poudres, sels, lavements, potions, purgatifs, tisanes, émétiques, sangsues, frictions, cataplasmes. Ceux qu’on peut faire à la maison ou ceux que l’on fait fabriquer par les apothicaires.Mais aussi de bouillons à la fois nourrissants et médicamenteux (bouillon de grenouilles, de limaçons, de mou de veau, de vipères, de tortues), des gelées, des panades. Enfin il donne, rapidement, les précautions à prendre contre la contagion (aération, propreté, parfum).

Description

Ouvrage broché, couverture ocre. 215 Pages.

Historique

Joseph, Barthélémy, François Carrère (1740-1803) fils de médecin est entré à l’Université à 15 ans. A 19 ans il est Docteur en médecine à Montpellier. A 22 ans il est élu Professeur d’anatomie et de chirurgie à la Faculté de Perpignan et nommé directeur du Cabinet d’ Histoire Naturelle à Perpignan (il est considéré comme le premier conservateur de musée). En 1773 Louis XV le nomme Inspecteur général des eaux minérales de la Province du Roussillon et du Comté de Foix. En 1774 il s’installe à Paris et il reçoit de nombreuses et importantes charges à la cour: Censeur royal, c’est un expert qui accorde, au nom du roi, l’autorisation de publier un livre en le signant. Le Privilège du Roi garantissait que le livre ne serait pas copier pendant trois ans renouvelables. Il a été médecin du Garde-Meuble, médecin ordinaire de Louis XVI ( Conseiller). En 1780 il fait une grande enquête, pour la Société royale de médecine, sur toutes les eaux minérales du royaume correspondant ainsi avec des médecins, chimistes, physiciens du royaume. Son manuel pour le service des malades fut traduit en allemand, anglais, espagnol, italien.Il a aussi publié des poésies, une pièce de théâtre, deux romans, des livres sur l’histoire des provinces du royaume. En 1793 il émigre en Espagne fuyant la Révolution , il meurt à Barcelone en 1803.

Auteur
M. Carrère
Éditeur
Librairie Lamy (Paris)
Dimensions
L : 17 cm l : 11 cm
État
Excellent
Date d'acquisition
22/08/2013
Ancienne appartenance
Dr Laurence Dauce
Statut juridique
Don CPHR
Numéro d'inventaire
CPHR - 2013.127