Deprecated: La fonction builder_status est obsolète depuis la version 4.2.1 ! Utilisez AviaBuilder::get_alb_builder_status() à la place. in /home/cphrqjcq/www/wp-includes/functions.php on line 5383

Soins à donner aux malades de chirurgie

Sujet

C’est un livre écrit pour les infirmières de Melle Chaptal par le Dr Woimant. C’est un aide mémoire utile au moment des examens ou pour celles qui exercent, le moyen de retrouver facilement un renseignement dont elles ont besoin dans leur pratique journalière. Seuls les savoirs et les gestes spécifiques à la chirurgie sont traités ici. Les progrès de la médecine et de la chirurgie rendent plus compliqué l’exercice de leur métier, d’où le besion d’une solide instruction technique que ce livre précise. Y sont regroupés ce que l’infirmière doit savoir et savoir faire avant, pendant, après l’intervention, dans les situations normales ou anormales. Mais aussi savoir les soins à apporter suivant l’affection en cause, affections de pathologie générale. Elles doivent connaître les syndromes chirurgicaux d’urgence.

Description

Ouvrage broché.Couverture cartonnée vert clair. 731 pages. Index alphabétique p 712,

Historique

Georges Woimant Interne des Hôpitaux de Paris en 1943, a crée, en 1962, une clinique chirurgicale privée à Compiègne, la clinique ST Côme dont les infirmières étaient des religieuses jusqu’en 1977. Comme toutes les infirmières civiles ou religieuses, le programme de formation était conforme au programme officiel du ministère de la santé dont Melle Chaptal avait été un précurseur.
Léonie Chaptal (1873-1937) membre du Conseil supérieur de l’Assistance publique est à l’origine de la création des écoles d’ infirmières en France. Riche héritière, d’excellente formation, fondatrice d’œuvres caritatives, elle ouvre une école de formation en soins infirmiers dès 1905. Dès les années 20, elle présente un rapport qui deviendra le décret officiel, fondateur, des écoles de formation au métier d’infirmière avec un programme et diplôme en 2ans. Diplôme d’Etat mais financement privé ou publique mais surtout en grande partie privé (contrairement à la conception anglo-américaine de l’époque issue de la mission Rockefeller). Survalorisation de la morale et de l’éthique par rapport à la formation scientifique et technique. Pour elle les infirmières restent un personnel secondaire. Leur recrutement est populaire (plus élitiste chez les Anglo-américains).

Auteur
Dr Georges Woimant et Eliane Douchy
Collection
Bibliothèque de l'infirmière, fondée par Melle Chaptal
Éditeur
Poinat (Paris)
Date de publication
1956
Dimensions
L : 17 cm l : 11,5 cm
État
Moyen. Couverture tachée, feuilles jaunies.
Date d'acquisition
18/09/2013
Ancienne appartenance
Mme Hérout Marie-Andrée
Statut juridique
Don CPHR
Numéro d'inventaire
CPHR - 2013.218
Copyright
© Conservatoire du patrimoine hospitalier de Rennes