Photo-microscope Zeiss avec caméra

Le photo-microscope binoculaire est équipé d’une caméra. Il comporte une tourelle portant deux objectifs de pouvoir grossissant différents.

Une vis macrométrique et une vis micrométrique permettent le réglage en hauteur de la platine porte-échantillon. La distance entre la préparation et la base de l’objectif donne la mise au point de l’image. La platine est mobile (gauche-droite et avant-arrière), ce qui permet de balayer l’échantillon et de sélectionner la partie observée.

 

L’invention du microscope remonte au XVIIe siècle. Zacharias Janssen (1588-1631) aurait créé en 1590 le premier microscope (grossissement x 9) composé de deux lentille convexes. Galilée (1564-1642) construit en 1609 un “occhiolino” composé d’une lentille convexe et d’une lentille concave. Le nom de “microscope” apparaît en 1645. Robert Hooke (1635-1703) met au point un appareil contenant de multiples lentilles. Le grossissement obtenu est de 30  et permet de décrire une cellule biologique. Antoni Van Leeuwenhoek (1632-1723), considéré comme le père du microscope, développe une technique pour fabriquer des lentilles d’une qualité et d’une puissance inconnues. Le pouvoir de grossissement du microscope atteint 270. Dès 1674, il découvre les protozoaires, les spermatozoïdes et affirme l’existence des bactéries. Charles Huygens (1629-1695) améliore l’oculaire en corrigeant les aberrations chromatiques. En 1839, Théodor Swann (1810-1882) propose la théorie cellulaire. Toutes les plantes et tous les animaux sont constitués d’un ensemble de cellules vivantes dont chacune porte en elle les caractéristiques de la vie. En 1885, Rudolf Virchow rajoute que toute cellule provient de la division d’une cellule pré-existante. Il faut néanmoins attendre le XIXe siècle pour que les microscopes soient perfectionnés et permettent de multiples découvertes.

En 1893, Auguste Kohler (1866-1948) invente un éclairage révolutionnaire du microscope qui permet au champ visuel d’être éclairé de façon uniforme sans éblouir l’observateur. Cette invention révolutionne la conception du microscope optique et est largement utilisée dans les techniques d’imagerie numérique.

En 1846, Carl Zeiss crée un atelier d’optique et de mécanique de précision dans la ville d’Iéna en Allemagne. Il se lance notamment dans la fabrication de microscopes. Après la seconde guerre mondiale, une partie du personnel scientifique de la société est transférée dans la zone d’occupation américaine. À l’image du pays, la société Zeiss sera coupée en deux : Carl Zeiss en Allemagne de l’Ouest, VEB Carl Zeiss Jena (entreprise d’État) en Allemagne de l’Est. Les deux entreprises seront réunifiées en 1991.

Carl Zeiss est le leader mondial du domaine de l’optique de haute technologie.

 

 

 

Matériaux - Techniques
Acier, verre
Fabricant / Période
Microscope : Carl Zeiss - Caméra : Hamamatsu Photonics K. K. (Japon)
Fin du XXe siècle
Dimensions

H : 69 cm ; L : 24 cm ; P : 63 cm

État
Bon
Destination

Ce photo-microscope est utilisé pour déterminer le caryotype qui est la photographie des chromosomes d'une cellule. Le caryotype humain est composé de 46 chromosomes : 22 paires identiques et une paire de chromosomes sexuels, XX chez la femme et XY chez l'homme.
Le caryotype est effectué pour dépister d'éventuelles anomalies de chromosomes comme la trisomie 21 ou pour identifier certains aspects du matériel génétique (génome) d'un individu.

Précision d'utilisation

La caméra CCD, micro-cinématographie, permet de faire l'observation sur un moniteur vidéo (écran de type télévision) et de faciliter l'utilisation et le traitement des images (impression, traitement informatique, télémédecine, etc.).

Date d'acquisition
23/05/2015
Origine des dons
Faculté de Médecine de Rennes Jacqueline Segalen
Numéro d'inventaire
CPHR - 2013.254
Copyright
© Conservatoire du patrimoine hospitalier de Rennes