Deprecated: La fonction builder_status est obsolète depuis la version 4.2.1 ! Utilisez AviaBuilder::get_alb_builder_status() à la place. in /home/cphrqjcq/www/wp-includes/functions.php on line 5379

Stérilisateur mixte universel de Thénot

Récipient de forme rectangulaire. A l’intérieur, il y a un panier à fond perforé qui permet de sortir les instruments baignant dans l’eau bouillante. L’élément chauffant placé sous le bac est une résistance électrique double qui, suivant le branchement, donne une puissance appropriée pour l’ébullition ou la stérilisation à sec. Le couvercle porte, dans un angle, un écrou fermé par un bouchon fileté. En cas de stérilisation à chaleur sèche, on enlève ce bouchon pour placer un thermomètre de contrôle.

En 1909, Monsieur Léon Thénot fonde, rue Rébeval à Paris (19e), un atelier :
– pour fabrication des boites pour stérilisation des instruments chirurgicaux en laiton nickelé et maillechort et boites avec plateaux et chevalets pour immobiliser les instruments fragiles ;
– boites cylindriques pour stériliser à l’autoclave, champs opératoires, blouses, cagoules, bottes, bonnets, pansements et compresses;
– Stérilisateurs par ébullition ou chaleur sèche, étuves « Poupinel » ; toutes fabrications spéciales et prototypes
En 1912, l’atelier est transféré 84 rue d’Angoulême à Paris (11e). Le 30 juin 1934, est constitué la SARL Thénot fils et gendre.
Le manque de matière première pendant la guerre, conduit la société Thénot à fabriquer des boites en « aluminium traité » (anodisé). Au milieu du XXe siècle en France, au moins 80% des boites chirurgicales venaient de chez Thénot.
Source : Philippe Lépine, musée d’histoire de la médecine, Lyon

Matériaux - Techniques
Acier inoxydable
Fabricant / Période
Duffaud
1934
Dimensions

H : 12 cm ; L : 31 cm ; P : 15 cm

État
Bon
Destination

Equipement des cabinets médicaux

Précision d'utilisation

Utilisé pour une stérilisation par ébullition d'eau et par air sec

Date d'acquisition
30/08/2013
Origine des dons
Dr Jacqueline Segalen Laboratoire d'histologie Faculté de Médecine de Rennes
Numéro d'inventaire
CPHR - 2013.125
Copyright
© Conservatoire du patrimoine hospitalier de Rennes