Spéculum vaginal de Fergusson

Tube présentant une extrémité biseautée et une autre évasée

Le spéculum vaginal a été introduit à la gynécologie en 1801 par Joseph Claude Récamier. Le premier spéculum vaginal était un tube d’étain de 13 cm de long. Il permettait à cette époque d’observer et de traiter les ulcères du col utérin. “L’utilisation du spéculum, était pour les femmes respectables, comme un sacrifice sérieux de délicatesse”.

Matériaux - Techniques
Bois
Fabricant / Période

1850
Dimensions

D : 4,9 cm ; L : 14,5 cm

État
Excellent
Destination

Examen gynécologique

Origine des dons
CHU de Rennes
Numéro d'inventaire
C-2012.551
Copyright
© Conservatoire du patrimoine hospitalier de Rennes