Deprecated: La fonction builder_status est obsolète depuis la version 4.2.1 ! Utilisez AviaBuilder::get_alb_builder_status() à la place. in /home/cphrqjcq/www/wp-includes/functions.php on line 5383

Aiguille de biospie pleurale type Abrams

L’aiguille à biopsie pleurale type Abrams est constituée de trois éléments :

  • un trocard creux muni d’une ouverture latérale
  • un tube creux qui se glisse dans le trocard
  • un mandrin (absent)

 

La biopsie pleurale à l’aveugle est initialement décrite par  De Francis en 1955.

L’aiguille de biopsie est améliorée en 1958 par Abrams, Cope et Castellin en 1964, et en 1998 par Christian Boutin (1933-2015).

Cette technique reste toujours d’actualité pour le diagnostic des épanchements pleuraux.

 

Matériaux - Techniques
Acier inoxydable
Fabricant / Période

ca 1958
Dimensions

D : 0,4 cm ; L : 13 cm

État
Incomplet (absence du mandrin)
Destination

Cette aiguille est destinée à la ponction biopsique de la plèvre. Sur les fragments de plèvre sont effectués des examens histologiques ou éventuellement bactériologiques.
Cet examen est indiqué por faire le diagnostic de pleurésie tuberculeuse ou cancéreuse.

Précision d'utilisation

Le trocart est introduit dans la plèvre à travers la peau. Un petit fragment de plèvre pénètre par la fenêtre latérale du trocart.
Le tube qui se glisse dans le trocart guillotine le fragment de plèvre.
Le mandrin interne rend étanche le système.

Date d'acquisition
29/06/2017
Origine des dons
IFSI CHU de Rennes
Numéro d'inventaire
CPHR - 2017.91
Copyright
© Conservatoire du patrimoine hospitalier de Rennes