Pathologie Externe . Organes Génito-urinaires

Sujet

Formation des médecins et des étudiants en médecine. Un des 30 volumes de la “Bibliothèque du Doctorat”

Description

Ouvrage broché recouvert de percaline rouge avec des caractères blancs. 478 pages

Historique

Jean-Baptiste Marie Baillière né à Beauvais (Oise) le 20 novembre 1797 (30 brumaire an VI) et mort à Paris le 8 novembre 1885
Issu d’une famille de drapiers très anciennement installée à Beauvais, Jean-Baptiste Baillière débute en librairie le 3 juin 1819, comme commis chez Méquignon l’aîné, libraire de la Faculté de médecine. En 1818, il ouvre une petite boutique, rue de l’École-de-Médecine. En 1819, il publie le premier livre qui porte son nom : « Médecine légale », par Lecieux et Renard.
Une rue porte son nom à Beauvais. Une plaque commémorative sur l’immeuble du 19 rue Hautefeuille 75006 indique que « Jean-Baptiste Baillière a vécu et est mort dans cette maison. Libraire et éditeur, il a diffusé la médecine française à travers le monde »

Auteur
Matthieu, Schwartz
Collection
Bibliothèque Gilbert et Fournier
Éditeur
Ed JB Baillères & fils
Date de publication
1912
Dimensions
L : 20,5 cm P: 13,5 cm
État
Moyen, car défraichi
Date d'acquisition
10/10/2012
Ancienne appartenance
Dr Josette Duthoit-Dassonville
Statut juridique
Don CPHR
Numéro d'inventaire
CPHR - 2012.120
Copyright
© Conservatoire du patrimoine hospitalier de Rennes