Deprecated: La fonction builder_status est obsolète depuis la version 4.2.1 ! Utilisez AviaBuilder::get_alb_builder_status() à la place. in /home/cphrqjcq/www/wp-includes/functions.php on line 5383

Aspirateur double de Potain

L’instrument comprend une pompe en acier munie à son extrémité de deux embouts, une tige creuse métallique à double conduit se bifurquant en deux branches munies chacune d’un robinet, quatre trocarts de calibre différents, quatre canules et trois poinçons mousse.

Dans un tiroir situé sous les trocarts se trouvent un tuyau recouvert de tissu vert, une tuyau en caoutchouc noir dont l’extrémité est munie d’un ajustage de verre qui permet de reconnaître la nature du liquide prélevé.

Sous le couvercle de ce tiroir un tube de verre contient une dizaine de fils métalliques pour le nettoyage des aiguilles.

L’ensemble est contenu dans un coffret doublé de velours violet comportant l’inscription « Aspirateur du Dr Potain J. Haran Paris ».

Pierre Carle Potain (1825-1901) est un médecin français, élève de Jean Baptiste Bouillaud. Il est considéré comme un des plus grands cardiologues de son temps. Nommé médecin des hôpitaux de Paris et professeur agrégé en 1861, il s’illustre dans la description des signes des maladies cardiovasculaires. En 1875, il décrit le bruit de galop cardiaque entendu en cas d’insuffisance ventriculaire. Entre 1889 et 1900, il s’intéresse particulièrement à la prise de la tension artérielle au lit du malade. Il invente un sphygmomanomètre qui permet de mesurer la pression artérielle systolique. Il est élu membre de l’académie de médecine en 1882 et de l’académie des sciences en 1893.

Matériaux - Techniques
Acier, caoutchouc, verre
Fabricant / Période
J. Haran Paris France
ca 1900
Dimensions

Pompe : D : 3 cm ; L : 19, 5 cm
Trocarts : L : 11 à 17 cm
Coffret : H : 5 cm ; L : 27 cm ; 12.3 cm

État
Moyen, les tuyaux sont endommagés
Destination

Cet ensemble était utilisé pour évacuer des liquides pathologiques en particulier au cours de certaines pleurésies. Il pouvait aussi servir à évacuer l'urine d'une vessie en rétention ou les gaz d'un intestin étranglé par une hernie.

Précision d'utilisation

La tige creuse vient s'insérer dans un flacon muni d'un bouchon percé.
Dans un premier temps, on ferme le robinet relié au trocart et on fait fonctionner la pompe de façon à obtenir un vide plus ou moins important dans le flacon.
Une fois le vide fait, on ferme le robinet relié à la pompe, On ponctionne la zone à évacuer avec le trocart placé à l'intérieur de la canule puis on retire le trocart en laissant en place la canule, on ouvre le premier robinet. Le liquide se précipite dans le flacon.

Date d'acquisition
11/06/2015
Origine des dons
Me Thérèse Cortyl
Numéro d'inventaire
CPHR - 2015.8
Copyright
© Conservatoire du patrimoine hospitalier de Rennes