Pince tire-langue du Dr Berger

La pince tire-langue du Dr Berger est constituée de deux mâchoires articulées autour d’un axe. Une des mâchoire se termine par deux griffes. L’autre mâchoire est de surface plate et de forme ovale. Elle présente deux échancrures latérales dans lesquelles s’emboîtent les griffes.

La pince possède un cran de blocage.

Les pinces tire-langues sont apparues dans la pratique vers 1880. en raison des “syncopes respiratoires” et des obstructions linguales. Les chirurgiens y avaient recours mais ce sont les physiologistes lors de leurs expérimentations animales (notamment sur les chiens) qui en avaient plus régulièrement l’utilisation.

 

Matériaux - Techniques
Acier inoxydable
Fabricant / Période

début du XXe siècle
Dimensions

H : 1 cm ; L : 14 cm ; P : 2,5 cm

État
Moyen (oxydation)
Destination

Pendant l'anesthésie générale la langue tombe vers l'arrière et bloque de ce fait les voies aériennes. Si l'anesthésiste veut renoncer à l'intubation il est donc obligé de retenir la langue, en se servant, pour ce faire, d'une pince adaptée avec griffes ou lisse. Elle peut être utilisée chez des patients conscients ou inconscients au cours des anesthésies.

Précision d'utilisation

La pince tire-langue de Berger peut être utilisée au cours des piercings.

Origine des dons
CHU de Rennes
Copyright
© Conservatoire du patrimoine hospitalier de Rennes